18/08/2013

Un rassemblement citoyen contre la maltraitance animale s'est tenu à Herstal

1148950_10151769367032156_290782358_n.jpg

Ce samedi à 16h à Herstal, un rassemblement citoyen contre la maltraitance animale s’est tenu afin de sensibiliser l’opinion et les autorités aux agressions dont sont victimes les animaux depuis quelques mois, singuliè...rement des chevaux, dans diverses régions du pays dont récemment à Herstal.

Dinant, Hannut, Flémalle, Herstal,…depuis plusieurs mois, des mutilations sauvages infligées à des chevaux défraient la chronique et suscitent une indignation légitime au sein de la population. Il y a quelques jours, c’est un poney qui s’est fait arraché une partie de la mâchoire au fort de Pontisse et au début du mois de juillet, un cheval a été découvert à Milmort avec les tendons sectionnés à la machette.

Face à cette situation et dans la cadre du rassemblement organisé à Herstal ce samedi 17 août, des représentants des défenseurs des animaux ont été reçus à l’hôtel de Ville par une délégation du Collège communal herstalien.

A cette occasion, ils ont reçu le soutien des autorités communales tant pour sensibiliser à la prise de conscience des autorités compétentes en matière de renforcement des sanctions pénales que pour renforcer la vigilance afin d’éviter que de tels actes abjects ne se reproduisent.

Par ailleurs et à l’initiative de Frédéric Daerden, Bourgmestre, il sera proposé à la réunion du Collège du 26 août une série de propositions afin de renforcer la protection animale avec notamment :


- Une demande à la zone de police d’accorder une attention particulière à cette thématique et encourager les collaborations entre zones de police pour rassembler des informations permettant d’appréhender les auteurs de ces actes barbares ;


- Un soutien pour la diffusion de la pétition afin de sensibiliser les autorités fédérales à la nécessité de renforcer l’arsenal pénal pour dissuader les auteurs de ce type de violence ;


- La création d’une nouvelle compétence au Collège communal, à savoir celle du « bien être animal » afin d'avoir notamment un interlocuteur local pour ce type de cas et d'autres situations qui mettent en péril l’intégrité des animaux.

Les commentaires sont fermés.