29/09/2013

Le stationnement désormais réglementé : un vrai plus pour le centre-ville de Herstal!

stationnement.jpgComme vous le savez sans doute, dans le cadre du renouveau de notre centre-ville, notre Collège communal a décidé de proposer au Conseil communal d’adopter, lors de sa prochaine séance de fin septembre, la mise en place d’une nouvelle politique de stationnement, à l’instar d’ailleurs de ce qui se fait dans toutes les villes et communes désirant réserver à leurs habitants et à leurs visiteurs un partage durable et raisonné de l’espace public.                  

    
Ces derniers temps, vous avez pu constater la véritable métamorphose dont ont notamment bénéficié la place Jean Jaurès et ses abords. Une métamorphose d’ailleurs toujours en cours puisque, par exemple, notre futur nouvel hôtel de ville est aujourd’hui en construction. Dans ce cadre, il nous est apparu (à nous-mêmes mais aussi à tous les spécialistes consultés) que la mobilité au centre-ville devait être totalement repensée, avec ce que cela implique notamment en matière de parking. En effet, force est de constater que notre place communale et ses abords étaient jusqu’à présent trop souvent encombrés de véhicules stationnant la plupart du temps durant de longues périodes et empêchant ainsi la rotation des places disponibles, pénalisant notamment par là le commerce.

Parallèlement au parking de 250 places qui prendra place sous le nouveau centre administratif communal, des solutions de parcage complémentaires ont donc été élaborées pour une entrée en vigueur prévue au début de l’année prochaine. Je tiens, avec mes collègues du Collège communal, à réaffirmer que notre seule volonté est d’améliorer la situation existante en encourageant les comportements raisonnables dans l’usage des véhicules et en offrant à chaque type d’utilisateurs des solutions adaptées à leurs besoins tout en poursuivant la redynamisation du centre-ville. Ainsi, à notre sens, les riverains doivent-ils disposer d’emplacements dans leur quartier pour une voiture par ménage, sans coûts complémentaires. Les clients des commerces de proximité doivent également pouvoir stationner gratuitement sur une courte période pour effectuer une ou deux courses. Et les visiteurs des habitants, des commerces, des restaurants,… doivent pouvoir stationner dans de nombreuses voiries deux heures sans rien payer. De la même manière, les indépendants locaux, les travailleurs ou les visiteurs réguliers devront trouver demain un emplacement avec une formule au mois ou à l’année à un prix concurrentiel, par exemple dans un endroit sécurisé et confortable.

Frédéric DAERDEN, Eurodéputé-Bourgmestre de Herstal

Les commentaires sont fermés.