20/04/2014

Herstal, du 30 avril au 4 mai : 5 jours de fête avec le 9ème Village italien et la braderie…

village italien, Herstal, Ville de Herstal, Radio Hitalia, Nostalgie, Frédéric Daerden, Franco Ianieri, Castelmauro, braderie

Du mercredi 30 avril au dimanche 4 mai, la Ville de Herstal, en collaboration avec le Comité de jumelage Herstal-Castelmauro, proposera son 9ème Village Italien : une vingtaine de chalets ainsi que des chapiteaux thématiques seront installés sur la place Jean Jaurès, autour de l’Hôtel de Ville.

Les exposants y proposeront au nombreux public attendu des spécialités de la Botte, le tout dans une ambiance conviviale typiquement italienne...  

Diverses animations originales seront également proposées durant ces 5 jours : animations musicales par Radio Hitalia et Nostalgie, concerts, exposition de Vespa et de voitures italiennes anciennes, groupes folkloriques, ateliers cuisine, jeux typiques, bal aux lampions,… sans oublier les petits avec un espace qui leur sera spécialement dédié.

L’inauguration de ce Village italien se déroulera le mercredi 30 avril à 17h30 et un verre de l’amitié (aux couleurs italiennes bien-entendu…) y sera offert à la population.

Ces festivités seront couplées à la grande braderie des commerçants, qui se déroulera quant à elle le dimanche 4 mai dès 10h aux alentours de la place Jean Jaurès ainsi qu’à l’opération “Maman fleurie”, le même jour de 12 à 13h et qui permettra aux enfants d’offrir une plante fleurie à leur maman à l’occasion de la Fête des mères.

La braderie sera officiellement ouverte à 11hpar les autorités communales. Cette inauguration sera suivie d’un verre de l’amitié ainsi que de nombreuses animations.

Bref, un beau weekend d’activités familiales sous un soleil que les organisateurs espèrent lui aussi tout italien !

07/03/2014

« SOLID'ARTIST, Legends Tribute Festival » ce samedi à Herstal

soli.jpg

Dans le cadre de la grande action de solidarité « SOLID'ARTIST, Legends Tribute Festival » à Herstal, nous faisons appel à votre soutien afin de faire de cet événement une GRANDE ACTION CITOYENNE DE SOLIDARITE.

L'origine de cette grande action de solidarité ?

C'est d'une discussion entre Albert CREPIN, président du Club d'Entreprises du Parc d'Activités Economiques des Hauts-Sarts et son fils Vincent, qu'est née cette idée de mettre sur pied une grande action solidaire qui, depuis 2009, grâce à la générosité d'un public qui varie entre 700 et 800 personnes à chaque édition a déjà permis de récolter plus de 5 tonnes de denrées alimentaires et des centaines de vêtements en bon état dans le but d'aider les nombreuses personnes de notre région qui sont dans le besoin.

Lorsqu'Albert et Vincent ont présenté ce projet à Frédéric Daerden, Euro Député Bourgmestre de Herstal, celui-ci a directement donné son aval et marqué son total soutien à cette initiative.

Plus concrètement comment faire pour assister au spectacle ?

C'est simple, à l'entrée de la salle, il y a des containers qui sont mis à la disposition du public, on peut y déposer soit des vivres non périssables ou des vêtements. C'est le prix d'entrée pour assister au concert. Il n'y a pas d'exigence particulière quant à la quantité à déposer, c'est en fonction des moyens de chacun ce qui permet un accès à toutes les personnes qui ont à cœur d'assister, seule ou en famille à un concert de qualité en posant le geste solidaire de leur choix.

Comment sont redistribués toutes ces denrées alimentaires ou vêtements récoltés ?

Nous avons pris contact avec différentes associations qui s'occupent déjà des plus défavorisés. Ensemble, ils s'organisent et font les répartitions équitables de tout ce que nous récoltons.

Comment se présente ce spectacle ?

Depuis la première édition, le public répond nombreux en prouvant ainsi que la générosité n'est pas un vain mot à Herstal et dans toute la région Liégeoise. Nous essayons de varier les différents concerts afin de couvrir un large public, et ainsi permettre aux plus anciens comme aux plus jeunes de profiter de cette magnifique soirée de solidarité.

4 groupes au programme pour ce 6ème « Solid'Artist Legends Tribute Festival », nous redécouvrirons le répertoire de « Noir Désir » avec le groupe « Todo Esta Aqui ».

En second lieu nous aurons la grande chance de pouvoir réentendre « Curiosity plays The Cure » cité dans plusieurs magazines européens comme le meilleur groupe de reprise de « The Cure » véritable légende du rock. Ils reprendront tous les meilleurs morceaux, vous n'en croirez pas vos oreilles.

Après Curiosity, nous vivrons toutes et tous un moment magique, un hommage particulier à un grand monsieur trop tôt disparu, Pierre Rapsat  Il sera revisité par le groupe « Brasero » formé de musiciens de renom dont certains faisaient partie de la formation de Pierre Rapsat.

Et pour terminer cette soirée nous pourrons compter sur le talent du groupe français « Secret Garden » qui reprendra tout le meilleur de « DEPECHE MODE » ils sont excellents, vous pourrez en juger par vous-même. Rien que des groupes tribute de qualité.

Quels sont les soutiens d'un tel événement?

Pour cette opération, outre le soutien de Frédéric Daerden et de la Ville de Herstal, nous pouvons compter chaque année sur plusieurs soutiens dont des fidèles depuis le début. Et nous avons l'espoir de rallier cette année d'autres adhérents à cette grande action solidaire en région liégeoise.

Un soutien important bien entendu sera celui du public et de tous les bénévoles qui nous apportent leur aide chaque année.

Nous comptons vraiment sur votre générosité et espérons vous retrouver nombreux le samedi 08 mars 2014 à la salle l'Equipe à Vottem à partir de 18H00.

Tous les soutiens sont les bienvenus, n'hésitez pas à prendre contact avec Albert Crepin, E-mail : albert.crepin@hauts-sarts.be  GSM : 0495 248 220

03/03/2014

Frédéric Daerden sur les traces de "Papa"...

FD papa.jpgComme son père en 2010, Frédéric Daerden poussera donc la liste PS à la Chambre lors du scrutin du 25 mai prochain. Avec le même succès électoral ? Pour le PS, il vaudrait mieux.

Le « couperet » est tombé jeudi soir. Enfin, les pointures socialistes liégeois ont accordé leurs violons en vue de constituer « les listes les plus fortes », tant à la Chambre qu’à la Région. Mais c’est surtout vers la liste fédérale que regardaient les observateurs de la vie politique. Car le message du boulevard de l’Empereur était clair : maximiser le nombre de sièges. Il y en a 7 actuellement, la mission est d’en conserver six. Pas facile avec la montée en puissance du PTB.

Du coup, le PS liégeois a placé la quasi-totalité de ses gros faiseurs de voix sur cette liste. Willy Demeyer s’est imposé de lui-même pour la mener. Après, arrive Julie Fernandez Fernandez, ancienne secrétaire d’Etat et actuelle députée-échevine de Liège. L’un des plus gros potentiels de voix chez les femmes socialistes liégeoises. D’un point de vue strictement électoral, la voir là est logique. Mais certains ont tout de même souligné que les places 1 et 2 étaient occupées par des Liégeo-Liégeois. Bonjour l’équilibre entre les entités de la province.

Derrière suit Alain Mathot. Le Sérésien a changé son fusil d’épaule. Il devait en effet, comme Demeyer le stipulait dans son communiqué lorsqu’il a postulé comme tête de liste, pousser cette même liste. Visiblement, sa perte de vitesse lors du scrutin communal mêlée au risque de perdre un à deux sièges et à ses démêlés judicaires dans le dossier Intradel le font douter… Pas question dès lors de prendre le risque de ne pas réussir à « faire son siège tout seul », comme on dit. Dès lors, Mathot a exigé la troisième place. Et il l’a eue. Le Sérésien pourra donc compter sur les voix du pot commun, si besoin est.

C’est donc l’eurodéputé-bourgmestre de Herstal, Frédéric Daerden, qui sera chargé de pousser la liste socialiste. La place, dernière effective donc, est stratégique et généralement occupée par une pointure. C’est le cas ici. Le souhait de l’arrondissement de Huy-Waremme et de la FGTB de le voir 3ème n’aura donc pas été entendu. Frédéric Daerden va devoir faire son siège seul. Soyons honnêtes, ce sera facile pour lui. Chacun s’accorde à dire qu’il est clairement – et de loin – le plus gros faiseur de voix en région liégeoise. Tous partis confondus, d’ailleurs.

Si sa préférence première allait à l’Europe, le Herstalien s’est résolu à suivre les instructions du boulevard et a accepté d’être sur la liste à la Chambre. Veillant ainsi à s’attirer les faveurs du « national » et à ne froisser personne sur le plan local. Chose importante quand on connaît les subtils équilibres de la puissante Fédé.

Comme son père en 2010, Frédéric Daerden sera chargé de faire gagner au PS un maximum de voix. Et donc, de sièges. Michel Daerden, au sommet de sa popularité, avait survolé l’élection en 2010. Résultat ? 72.000 voix de préférence. 72.000… On se rappelle, à l’issue de la « proclamation des résultats », cette petite phrase : « Alain a joué, Alain a perdu ». On se souvient aussi des événements qui ont suivi.

Suite à ses cartons lors des derniers scrutins auxquels il a participé – que ce soit en 2009 à l’Europe ou lors des communales de 2012 à Herstal – Frédéric Daerden avait réalisé d’excellents résultats d’un point de vue personnel. De bon augure pour celui qui – électoralement parlant – marche sur les traces de « Papa ».

Gaspard Grosjean, journaliste

Photo: Belga