29/03/2013

Discours de Monsieur Christian Laverdeur, Echevin des Seniors proclamé à l’occasion des Noces d’Or des époux Rizzitelli-Cafagna

 

rizzitelli,cafagna,ville de herstal,noces d'or,christian laverdeur

Au nom de la ville de Herstal, je suis heureux de vous souhaiter la bienvenue dans notre hôtel de ville.

C’est avec une immense joie et une vive émotion que je vous accueille aujourd’hui afin de célébrer votre 50ème anniversaire de mariage.

Tout d’abord, je tiens à vous présenter les membres du conseil communal et de l’action sociale qui ont désiré partager cette cérémonie avec vous.

Présider une telle cérémonie est toujours pour moi un réel plaisir car je me dis : voici deux êtres qui ont réussi à vivre ensemble tant d’années.

Un couple dont rien n’a pu ébranler la solidité. Ils se sont accommodés de leurs défauts personnels en ayant la sagesse de se soutenir mutuellement lorsque le sort les menaçait.

Un couple qui a respecté l’engagement pris il y a 50 ans de s’unir pour le meilleur et pour le pire.

Nous voici donc réunis près d’un demi-siècle plus tard afin de fêter dignement cet événement et permettez-moi à présent de retracer brièvement votre vie.

Monsieur et Madame Rizzitelli, tous deux issus de la Province de Barletta dans la région italienne des Pouilles, vous vous connaissez depuis l’enfance puisque vos familles respectives habitaient le même immeuble. Cependant, vos parents déménagent et vous vous perdez de vue.

C’est le destin qui se chargera de vous réunir, Madame est alors âgée de 16 ans et Monsieur en à 26 lorsque vos regards se croisent et naît en vous un sentiment profond de sympathie. Un regard, un sourire, une parole, le sort est jeté. Dieu Cupidon vient de tendre son arc et transperce vos deux cœurs en plein centre. Une grande histoire d’amour vient de naître et vous décidez d’unir vos destinées à Barletta, le 2 mars 1963.

Cher Monsieur Rizzitelli, C’est Andria, le 10 septembre 1936 que vous voyez le jour. Vous êtes issu d’une famille nombreuse et vous débuterez très jeune dans le monde du travail.

En 1971, vous décidez de quitter votre pays natal pour la Belgique afin d’y travailler. C’est votre frère qui réside dans le quartier de Pontisse à Herstal qui vous accueille. Vous serez, tout d’abord, engagé au charbonnage en tant que mineur de fond. Par la suite, vous entrez chez Métal Profil au parc industriel des Hauts-Sarts où vous fabriquerez des tôles en acier.

Vous y ferez toute votre carrière jusqu’à votre retraite bien méritée après toute une vie de dur labeur. Pendant toutes ces années, vous avez travaillé sans relâche afin de subvenir aux besoins de votre famille.

Depuis votre retraite, vous vous adonnez à votre passe-temps favori qui rend bien service à tous : le bricolage. Un petit problème, une petite réparation, pas de soucis, on appelle S.O.S Michele à la rescousse. Vos filles sont d’ailleurs de fidèles habituées.

Quant à vous chère Madame Rizzitelli, c’est à Barletta, le 14 mai 1946 que vous poussez votre premier cri. Vous également issue d’une famille nombreuse et vous avez appris très jeune à effectuer toutes les tâches ménagères.

Avec votre cher époux, vous avez fondé une belle et grande famille. Vous avez exercé le plus beau métier du monde : celui de maman. Durant toutes ces années, vous vous êtes entièrement consacrée à l’éducation de vos enfants. Maîtresse de maison exemplaire, vous avez tenu votre foyer de façon impeccable. Mère et épouse irréprochable, vous avez toujours donné le meilleur de vous-même à tout votre entourage.

Pour toutes ces qualités et votre dévouement, vous avez droit à notre respect et à nos félicitations.

Chers Monsieur et Madame Rizzitelli, actuellement, vous jouissez d’un paisible retraite entourés de l‘amour et de la tendresse de vos enfants : Pina, Maria, Mario, Lina et Sarpetta et dans la famille Rizzitelli, on peut dire que la relève est assurée car vous êtes les heureux grands-parents de 18 petits-enfants.

Chers jubilaires, votre vie à tous deux, ne fut faite que d’Amour et de Partage. La route que vous avez suivie fut parfois semée d’écueils mais vous avez su les surmonter.

Confiants dans l’avenir, vous saviez y trouver au bout la récompense à tous vos efforts.

Grâce à votre courage, à votre volonté, votre ardeur au travail et à la façon dont vous avez dirigé votre foyer, vous goûtez maintenant à une vie paisible et harmonieuse.

Monsieur et Madame Rizzitelli, pour toutes ces qualités, vos mérites, vos valeurs morales et humaines, vous avez droit à notre à notre profond respect et à notre haute estime.

COURRIER DES SOUVERAINS

rizzitelli,cafagna,ville de herstal,noces d'or,christian laverdeurChers vous deux, je tiens à présent à m’adresser à vous de façon plus solennelle.

En effet, vos enfants m’ont confié que votre mariage s’était quelque peu déroulé « subito presto » et vos enfants ont souhaité de vous faire réitérer 50 ans plus tard votre engagement solennel par l’échange des alliances.

Ces deux anneaux, symboles universelles de votre amour attestent que vous avez su passer tous les obstacles de la vie et que votre amour est éternel.

Monsieur Rizzitelli, voulez-vous passer l’anneau au doigt de votre épouse.

Madame Rizzitelli, voulez-vous passer l’anneau au doigt de votre époux.

Chers Amis, si les quelques instants que nous passons ensemble vous procurent un peu de satisfaction, croyez que nous en sommes ravis et bien qu’il ne soit pas toujours heureux d’échafauder des projets, je souhaite ardemment pouvoir encore vous retrouver dans 10 ans pour célébrer vos noces de Diamant.

Permettez-moi, à présent, au nom de l’Administration Communale de vous offrir ce modeste cadeau marquant notre légitime fierté de vous compter parmi nos concitoyens.

Vive nos jubilaires. Vive Monsieur et Madame Rizzitelli

 

Les commentaires sont fermés.