28/11/2012

Grand Festival de l'Huître à Milmort

 

huitre1.jpg

 

Milmort, village millénaire, sera pour la 23e fois du 14 au 31 décembre 2012 le lieu de dégustation des excellentes huîtres de Marennes Oléron.

En effet, chaque année en décembre, le centre du village de Milmort (le seul village de Belgique situé au centre d’un triangle autoroutier, dans l'entité de Herstal) voit se dresser le plus petit village de Noël du pays (1 seul chalet) qui est le cadre d'une animation gustative, festive et conviviale : la dégustation d'huîtres (calibre n°3) de Marennes Oléron natures ou gratinées (venant directement du producteur, un gage de fraîcheur), de velouté de poisson Trembladais, de beignets de joues de cabillaud, accompagnés du pain gris à l’ancienne, le touthuitre 2.jpg arrosé d'un très bon vin blanc de Sauvignon.

On y vient de toute la région liégeoise, mais aussi du Limbourg, de Bruxelles, … et même des pays voisins pour cette dégustation servie par les bénévoles de l'asbl "Milmort s'éveille" dans une très bonne ambiance soit sur la conviviale place Amon Nos-Ôtes devant le chalet, soit dans le local de l'asbl via la rue des Binamêyès Djins le long du chalet.

C'est à cet endroit, au cœur historique du village que les habitants de Milmort et des villages voisins ont, pour la plupart, goûté leur première huître !

Il faut dire que chaque année, ce sont près de 35000 huîtres qui y sont dégustées au profit de nos papilles gustatives, de la convivialité des rencontres. ..
… et des associations de jeunesse et d’œuvres sociales du village.

huitre 3.jpgOufti ! Quéne afêre a Mérmwète (ôh la la ! Quelle affaire à Milmort)

Inauguration : vendredi 14/12 à 18h30
Fermé le 25/12 (Noël)
Ouvert les 24 et 31/12 de 9h à 13h uniquement pour l'enlèvement des commandes.

26/11/2012

Frédéric Daerden interroge Furlan sur la répartition des sièges au conseil du CPAS

F Daerden.jpgLe PTB + s'était estimé grugé dans la répartition des sièges. 

Le bourgmestre de Herstal Frédéric Daerden (PS) a annoncé lundi qu'il comptait interroger le ministre de tutelle Paul Furlan au plus vite pour vérifier la conformité des chiffres concernant la proposition de répartition des sièges au futur conseil de l'action sociale, contestée par le PTB. "Mon souhait le plus cher est de voir le Conseil de l'action sociale de Herstal valablement et définitivement installé dans les délais fixés par la loi afin qu'il puisse entamer le travail de la nouvelle législature le plus efficacement possible au service de notre population, et particulièrement de sa frange la plus défavorisée", a indiqué Frédéric Daerden par communiqué lundi matin, après la séance de dépôt des listes de candidatures.

Il précise qu'il tient à "tout mettre en œuvre pour que la vérité juridique s'impose le plus rapidement possible" dans ce dossier.

A la suite des dernières élections communales, les onze sièges du conseil de l'action sociale de Herstal ont été répartis entre le PS (7 sièges), le PTB (1), EPH (1), le MR (1) et Ecolo (1), selon les calculs de l'administration wallonne communiqués à la commune dans un courrier signé par le ministre de tutelle, le 16 novembre.

S'estimant grugé, le PTB a contesté cette répartition qu'il ne juge pas proportionnelle au résultat des élections. Le deuxième parti de la commune estime devoir bénéficier d'un second siège au détriment d'Ecolo, en raison d'une égalité mathématique dans le calcul d'attribution des mandats. Le PTB a annoncé dimanche qu'il étudiait les possibilités de recours.

Respect: le FC Herstal veut montrer l'exemple!

Tout comportement déplacé sera directement sanctionné par un renvoi.

Lassé par le manque de respect envers les arbitres et les adversaires devenu monnaie courante dans notre province, Diego Munoz a annoncé une tolérance zéro envers les fauteurs de troubles au FC Herstal. Cette action a été particulièrement appréciée par la corporation des arbitres, lassée du manque de considération envers elle dans beaucoup de clubs. Nous ne ferons bien sûr pas la publicité de tels gestes à chaque fois car l'espoir est que de tels faits n'arrivent plus. Les arbitres, les adversaires et les supporters méritent le respect.