19/10/2013

6e Soirée annuelle de la Ville de Herstal : à nouveau une grande réussite !

soirée herstal.jpgLe vendredi 4 octobre, l’organisation par nos services communaux et une société privée de notre traditionnelle soirée annuelle s’est soldée, comme à son excellente habitude, par un authentique succès.                                              

Ce sont en effet plusieurs centaines de personnes et de nombreuses sociétés qui avaient répondu à l’invitation de notre Eurodéputé-Bourgmestre Frédéric Daerden, de l’ensemble du Collège et du Conseil communaux ainsi que de celui du Conseil de l’action sociale.
C’est, comme il est de tradition depuis quelques années déjà, dans la très intéressante (et historique, d’un point de vue industriel) salle de “La Fabrik” que s’est donc déroulé, ce vendredi 4 octobre, la Soirée annuelle de la Ville de Herstal, 6e du nom, organisée en interne et avec le concours d’un prestataire spécialisé extérieur : la société événementielle Alinéas.

« Cette édition a une nouvelle fois constitué un franc succès, se réjouit notre Bourgmestre, avec pasfranco soirée.jpg loin de 700 personnes, venues de Herstal bien sûr mais aussi de toute la région. Une trentaine d’entreprises avaient aussi répondu à notre invitation de soutenir cette manifestation en réservant une table payante où pouvaient se retrouver leur management, leur personnel, leurs relations d’affaires,… » Des entreprises qui ont manifestement apprécié la convivialité de l’événement et la possibilité qui leur était offerte de disposer d’un espace privatif permettant de mieux se connaître entre elles.

La réussite était en effet pleinement au rendez-vous, entre cadre soigné, petite restauration assurée par le “Fabrik’s Café”, concert “live” du groupe (assez bluffant) de reprises “The BanHits” et un DJ de grande qualité : des ingrédients apparemment très fortement appréciés par tous les participants à cette 6e Soirée annuelle de la Ville de Herstal.

Retrouvez toutes les photos de cet événement sur notre site Internet communal : www.herstal.be/loisirs/loisirs-en-photos/photos-soiree-de-la-ville-2013.

15/10/2013

Le Président Muñoz (F.C. Herstal): «J'attends plus de travail et moins de confort»

FC Herstal.jpgLe choc entre le Daring et le leader herstalien laissait espérer une solide empoignade en deuxième provinciale. Il n’en fut rien. Amorphes, à l’une ou l’autre exception près, d’un bout à l’autre de la rencontre, les Herstaliens n’ont jamais eu voix au chapitre. Passation de pouvoir.

Une défaite, le président Muñoz pouvait l’accepter mais pas de cette manière. «  Cette défaite, je m’y attendais mais pas de cette façon ni avec une telle ampleur dans les chiffres. Pour ceux qui lisent le 5-0 dans le journal, je veux préciser : nous n’étions pas forfaits ! Nous sommes venus à Cointe mais ça s’est arrêté là. Malgré nos bons résultats, nos prestations ont souvent laissé à désirer. Cela devait donc casser à un moment ou l’autre. Qu’on arrête de jouer sur nos seules qualités intrinsèques. Le football, ce n’est pas simplement paraître ! Or je constate que c’est le cas pour trop de nos joueurs. Il faut se battre sur le terrain et montrer autre chose à nos fidèles supporters qui nous suivent en nombre appréciable partout. C’est aussi une question de respect.  »

Le président herstalien attend une sérieuse réaction de son groupe. «  Dès le départ, j’avais dit que Cointe était le grand favori de la série. Certains ont prétendu que je voulais par là rejeter la pression sur les hommes de Jean-Marie Raucq mais ce n’était pas le cas. Ce n’étaient pas de fausses paroles. D’ailleurs, ce dimanche, la vérité du terrain n’a fait que confirmer mes dires et pensées. Maintenant, nous avons perdu une bataille et non la guerre. Le championnat est encore long mais il va falloir aborder les choses différemment. J’attends plus de travail et moins de confort. Je veux voir autre chose contre Ougrée.  » Le message est clair tant pour les joueurs que le staff.

Herstal: Le Musée s’offre 
un petit rafraîchissement...

musée communal herstal.jpgEn raison des festivités prévues en 2014 à l’‘occasion du 1200e anniversaire de la mort de Charlemagne, des travaux de rafraîchissement sont entrepris au musée communal de Herstal, place Licourt.

 

Héritage du XVIIe siècle, la maison Lovinfosse se situe aux côtés d’autres édifices historiques: l’église Notre-Dame, la tour dite «Pépin» et quelques belles maisons bourgeoises. Plus qu’un décor, cette demeure bourgeoise édifiée en 1664 constitue une véritable pièce de l’exposition permanente. Restée plus de deux siècles aux mains des descendants d’une même famille, elle a été classée intérieurement et extérieurement dès 1932. Ce destin a permis de conserver les éléments architecturaux qui caractérisent les constructions mosanes. L’aménagement intérieur traduit l’aisance et la recherche du confort typique des bâtiments bourgeois de nos régions: parquets de chêne, imposantes cheminées décorées de faïences de Coronmeuse, vitraux cerclés de plomb et larges dalles en pierres bleues de Dinant.

 

Depuis 1972, la maison abrite les collections du musée, plus de 11 000 objets retraçant les différents aspects de la vie à Herstal à travers les siècles. De la préhistoire au IIIe millénaire, soit 9.000 ans d’histoire

 

Les salles d’exposition du rez-de-chaussée consacrées à l’histoire industrielle de Herstal mais aussi l’espace Greg sont inaccessibles au public jusqu’au mois de décembre 2013 inclus.

 

Pour les mêmes raisons, les activités «Artisans du métal» sont annulées. Les salles consacrées aux découvertes archéologiques du néolitique au Moyen Age ainsi que la salle des «Arts», la salle des deux guerres et la salle de la vie quotidienne restent accessibles.