18/01/2014

Elections du comité de participation Marexhe/Gare

Herstal, Comités de participation, Marexhe, gare, élections, Ville de Herstal, Frédéric DaerdenLe jeudi 23 janvier à 18h30. Hôtel de Ville (salle de Conseil • 1er étage) • place Jean Jaurès 1 à 4040 Herstal.                     

Créés en 2004 et actuellement au nombre de huit, les comités de participation ont pour objectifs l’amélioration du cadre de vie, l’animation, la valorisation et la promotion des quartiers mais ils constituent également des lieux privilégiés de concertation entre leurs habitants mais aussi les associations et les entreprises qui y sont établies, ainsi que les institutions qui y interviennent et, bien sûr, les autorités communales.

Les deux grandes missions des comités de participation :

  • dynamiser leur quartier par la mise en place d’activités et d’animations en collaboration avec l’ensemble des acteurs du quartier (associations, écoles, comités de commerçants,… ) et sous la coordination générale du Plan de cohésion sociale.
  • jouer un rôle d’interface entre les citoyens et les autorités communales en sollicitant régulièrement les habitants, en recueillant leurs idées et propositions. Les comités de participation sont autonomes et ouverts à tous, sans distinction d’âge, de sexe, de nationalité, de culture et de conviction philosophique et sont composés d’un coordinateur de quartier, de maximum trois adjoints et de membres.
Leur fonctionnement est régi par une charte consultable en ligne ou sur simple demande auprès du service du Plan de cohésion sociale.

Infos : Plan de cohésion sociale • Boulevard Zénobe Gramme 80 à 4040 Herstal • 0800 12 151 • pcs.carmelina.dorsa@gmail.com

30/10/2013

Subvention pour la rénovation du quartier Marexhe

marexhe.jpgSur proposition du Ministre des Pouvoirs Locaux, Paul Furlan, le Gouvernement wallon a approuvé l’octroi d’une subvention supplémentaire de 165.000 euros pour l’opération de rénovation urbaine du quartier Marexhe.

Le Gouvernement wallon avait approuvé, en juillet 2007, l’opération de rénovation urbaine du quartier Marexhe à Herstal. Ce quartier souffre de l’ancienneté de son patrimoine bâti face aux conditions de vie actuelles, d’un déclin prolongé de son offre commerciale, de problèmes de circulation, d’une carence en équipements communautaires et d’une très faible présence d’espaces verts. Il abrite en outre une population fragilisée.

Le quartier possède toutefois une excellente accessibilité de par sa proximité avec Liège et sa bonne desserte en transports en commun. Il présente également un patrimoine intéressant dû à son riche passé industriel, ainsi que des opportunités de redéploiement urbanistique sur base de la mixité actuelle des fonctions.

Les objectifs de l’opération sont multiples, il faut ouvrir le quartier pour «donner de l’air», lutter contre l’insalubrité, restructurer, casser l’axe linéaire et renverser l’image négative du quartier. Il vise aussi à l’amélioration des conditions économiques locales par la formation et la création d’emplois.

Le dossier comporte cinq projets appelés «espaces» car chacun d’eux recouvre une série d’actions qui répondent aux faiblesses et attentes soulevées.

Ces 5 projets sont les suivants: l’acquisition de l’ancienne cabine électrique rue E. Solvay n°29 afin de créer un espace public; l’acquisition des immeubles rue St-Lambert, 1, 3 et 8, rue Marexhe, 4 et 6 et rue Pierre Binon, 15 afin de créer des logements; l’acquisition des propriétés rue Pierre Binon et Pied des Vignes afin de créer des logements; l’acquisition du site «Cour aux marchandises» rue Lamoureux et Basse rue pour créer un espace vert et des logements; l’acquisition du site «Browning» rue Faurieux, n°13 pour créer des logements et des espaces verts.

Tous ces projets visent l’ouverture, la création d’espaces publics, la réalisation d’espaces verts, les communications lentes internes au quartier, le ralentissement de la circulation automobile locale, l’assainissement de chancres, l’amélioration du cadre de vie et la création d’espaces communautaires fermés ou non.

Pour cette opération, la Ville a déjà obtenu six subventions pour un montant total de 4.367.330€. La présente décision permettra de compléter les moyens nécessaires à l’acquisition du site «Browning».

26/07/2013

Réaménagement du Pôle Marexhe - gare à Herstal

 

Marexhe, Tecteo, Resa, Gaz, CILE, Marexhe, Ville de Herstal

Nous vous informons que les travaux de réaménagement du pôle Marexhe-gare à Herstal, incluant les voiries du carrefour, débuteront la semaine du 29 juillet 2013. Ils seront précédés, durant le mois de juillet, par des interventions de Tecteo Resa secteur Gaz et de la CILE, principalement.   

Chantier prioritaire dans le cadre de la rénovation urbaine du centre de Herstal, l’ancien quartier du carrefour Marexhe et de la gare SNCB a manifestement subi l’outrage des ans et de la crise industrielle. Situé au cœur du périmètre de rénovation urbaine défini par la Wallonie, ce (double) pôle va très bientôt faire l’objet d’une rénovation en profondeur, d’une mutation totale en fait.

Le projet global comprend notamment la création d’espaces publics et de liens vers les voies de chemin de fer, l’implantation du nouveau bâtiment pour la gare, la réfection des rues Marexhe, de la Station et Saint-Lambert, sans oublier l’implantation probable d’un arrêt du tram couplé à celui du train.

Au-delà des voies, sera également crée un parc arboré et communautaire, vers le Champ des Oiseaux.

Optimalisation de la multimodalité des transports, des parcours piétons et cyclables, aménagement d’espaces publics, de parkings, verdurisation : promenade verte, espaces communautaires,... sont au cœur de ce dossier qui rendra au carrefour Marexhe et à ses environs son rôle de pôle naturel d’attractivité et d’activités, d’autant plus que l’ancienne gare sera transformée par l’intercommunale de développement SPI en un Espace Entreprises et qu’une mini-zone d’activités économiques propres devrait aussi voir le jour au nord des voies.

Enfin, un partenariat public-privé (PPP), à nouer par la régie communale autonome Urbeo, permettra de doter ce pôle d’un ensemble de logements (une quarantaine d’appartements de qualité) et de commerce (des enseignes situées au rez-de-chaussée)